Dans notre vie quotidienne, les occasions de déséquilibrer notre corps sont nombreuses : position assise prolongée, mauvaises postures, sédentarité, utilisation excessive du smartphone et de la tablette, mouvements répétitifs et peu variés, pratique d’un sport excessif ou mal conduit… Et le pire, c’est qu’on ne s’en aperçoit pas forcément. Vous vous sentez concernés ?


Pour schématiser, on peut dire que 3 parties du corps se modifient et deviennent problématiques à moyen et long termes.


Le bassin : un carrefour fondamental

Si vous pensez que la mobilité des hanches n’est importante que lorsque vous dansez la salsa ou la zumba, détrompez-vous ! Les muscles autour de notre bassin constituent la base de la majeure partie des mouvements. C’est un carrefour très important qui permet de faire le lien entre le haut et le bas du corps. D’un point de vue anatomique, l’articulation de la hanche représente un socle stable sur lequel la colonne s’appuie et sur lequel les fémurs (les os des cuisses) s’insèrent. Ainsi, quand on parle de mobilité de hanches, il s’agit essentiellement de la zone reliant le bassin aux fémurs. Si vous manquez d’amplitude à ce niveau, votre corps risque fort de devoir trouver une façon différente de se déplacer, et donc de compenser. Ces compensations résultent d’un déséquilibre musculaire, car le corps trouve toujours une façon de s’adapter, indolore ou non. Malheureusement, comme nous l’avons vu, l’articulation de la hanche étant le carrefour essentiel du corps, toute compensation au niveau du bassin va influencer aussi bien la partie basse du corps (genoux et jambes) que la partie haute (colonne vertébrale, épaules, bras). Que vous soyez sédentaire ou sportif chevronné, vous comprenez maintenant pourquoi une bonne mobilité de hanches est indispensable.

La colonne vertébrale : pièce centrale de notre corps

Chacune de vos vertèbres est reliée directement ou indirectement à un organe, à un système (circulatoire, respiratoire, lymphatique, digestif…) Tout déséquilibre de la courbure de la colonne peut entraîner au fil du temps des douleurs locales avec inflammation des vertèbres, mais aussi une certaine instabilité et un manque de confiance en soi. Les expressions « j’en ai plein le dos », « avoir quelqu’un sur le dos » ou encore « porter toute la misère sur les épaules » montrent à quel point les émotions sont en lien avec la posture. La colonne vertébrale est faite pour être à la fois mobile et stable comme le mât d’un bateau. Ce qui est problématique aujourd’hui, c’est l’excès de flexion de la colonne en grande partie à cause de la position assise prolongée et de nos émotions inférieures (peur, colère, tristesse, haine, culpabilité…) Le corps est le reflet de l’âme, dit-on.

Les épaules, la nuque et les omoplates : des articulations en grand besoin de mobilité

Cette partie du corps souffre énormément à cause de la position assise et de l’utilisation excessive des smartphones et tablettes. Notre tête, la région du cou et nos épaules migrent progressivement vers l’avant, ce qui occasionne des tensions musculaires. N’avez-vous jamais eu mal au cou après un long moment passé sur votre ordinateur ou à lire un livre dans une mauvaise position ?
À force de mal se positionner, les omoplates ne fonctionnent plus correctement, les muscles du haut du dos deviennent hypotoniques et s’allongent tandis que les muscles de la poitrine se raccourcissen
t.


Agissez avant qu’il ne soit trop tard !

Pour vous aider à rééquilibrer votre posture, éviter les douleurs et passer à un état de mieux-être, je vous recommande 8 mouvements qui vous permettront de remédier aux problèmes posturaux que nous venons de voir. Sachant que le plus dur est de rentrer dans cette routine, je vous encourage à laisser un tapis au sol chez vous pour éviter les résistances. Le plus dur est l’énergie d’activation (le moment où l’on pose clairement l’intention et ou l’on se met en position sur son tapis). Après, vous verrez, c’est beaucoup plus simple.
Aussi, n’oubliez pas que ces mouvements doivent être pratiqués de façon régulière. Si possible chaque jour ou tous les deux jours. Je posterai d’autres exercices prochainement pour vous apporter de la variété.
Vous pouvez faire ces exercices à la suite ou de façon isolée. Identifiez vos limitations et soyez dans le ressenti corpor
el.

1.Flexion/extension de colonne à genoux
2.Extension de hanches bras alternés
3.Chien tête en bas/cobra
4.Relevé de buste et ouverture d’épaules
5.Dos rond/dos creux
6.Fente trépied thoracique
7.Good morning avec bande élastique
8.Dislocation d’épaules à genoux


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires

Thomas

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Partages
  • 24
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BESOIN DE VOUS SENTIR MIEUX AU QUOTIDIEN ? 

Téléchargez nos 7 fiches mieux-être :-)